L’orientation est obligatoire donc incontournable. Il ne s’agit donc plus de se questionner par “pourquoi ” mais plutôt par “comment s’orienter ?“ Les règles du jeu sont bien définies :

1- l’orientation se fait sur toutes les notes de troisième.
Rappelons que toutes les matières sont importantes puisqu’il s’agit une troisième dite générale.

2- la motivation et le respect des règles de vie sont pris en compte.
au travers d’une note de vie scolaire d’une part et au travers du conseil de classe.

3- des disciplines sont plus importantes que d’autres selon la formation souhaitée en voie professionnelle.
En effet des coefficients sont appliqués à certaines matières en fonction de la filière demandée. Il est important de les connaître pour ne pas désenchanter au moment de l’affectation.

4- toutes les disciplines comptent pour le passage en voie générale.
Sans titre-4

C’est évident puisque l’élève va retrouver ces mêmes matières en seconde générale. Mais il est coutume de regarder avec insistance les matières strictement poursuivies en seconde :
  • dans le pôle littéraire : français, histoire géographie, LV1 et LV2,
  • dans le pôle scientifique : mathématiques, physique, SVT
  • dans le pôle artistique et sportif : arts plastiques, musiques, EPS... ces matières ont un fort coefficient pour l’entrée dans des secondes générales spécifiques.

5- les formations professionnelles les plus demandées sont difficiles à obtenir.
CAP coiffures et esthétiques ou Aides à la personne à H.Boucher sur Toulouse, BacPro cuisine, boulangerie, pâtisserie à R.Bonnet sur Toulouse sont demandées et offrent peu de places d’ou la difficulté d’y rentrer. On mesure cette entrave par le taux de pression : plus il est fort plus la filière est difficile d’accès.

6- il faut formuler 3 voeux en voie générale/technologique et 4 s’il s’agit d’une voie professionnelle.
Le premier voeu est décisif car beaucoup de points lui sont accordés. Il est important de bien réfléchir sur ce premier voeu puisque le second n’aura pas ces points là. Si vous mettez un voeu trop difficile à obtenir alors vous perdriez vos points inutilement.

7- les enseignements d’exploration ne sont pas dérogatoires.
Ainsi si vous demandez une option dans un lycée hors de votre secteur parce qu’elle y est absente alors vous ne serez tout de même pas prioritaire pour rejoindre cet établissement. Pourtant il ne faut pas hésiter à en faire la demande.

8- Il faut privilégier les voeux sur les établissement de secteur et dans l’académie.
Il existe des établissements académique, départementaux et de secteurs. C’est important de le savoir parce que des points géographiques leurs sont réservés. Si vous sortez de ces zones vous perdez la bonification géographie et donc vos chances d’obtenir l’établissement sont fortement réduites. Imaginons que vous demandiez un lycée hors de votre département alors qu’il en existe un sur votre secteur proposant la même formation. Dans ce cas vous perdriez la bonification. De même si vous ciblez un lycée hors de votre secteur.
Il existe des dérogations mais il faut impérativement les envoyer au tout début du mois de mai.



9- L’affectation est gérée par ordinateur via une procédure appelée AFFELNET.
Sans titre-3

Ce mécanisme informatisé classe les élèves. L’ordinateur propose un rang de classement des élèves en fonction de toutes ces données qui sont saisies début juin par le secrétariat. Elles sont converties en points. Il en résulte que plus le nombre de points est important, meilleur sera le rang de classement de l’élève ET meilleures seront les chances d’obtenir la voie demandée. C’est pourquoi les personnes ressources impliquées dans l’enseignement ne pourront affirmer avec certitude la réussite d’une affectation.

10- tout voeu en dehors de l’académie est géré par le collège.
Vous devez en faire la demande au secrétariat du collège dès le début du mois de mai en raison des délais liés aux transferts de dossiers.

11- toute inscription hors académie de Toulouse nécessite de prendre un RDV avec le Principal du collège.


12- il faut ordonner ses voeux sur la fiche d’orientation
En tenant compte de ce qui vient d’être écrit il semble raisonnable de proposer la stratégie suivante pour ordonner ses voeux :

les voeux dans la voie générale ne posent pas vraiment de souci puisque si vous avez l’accord du conseil de classe alors votre affection sera effective mais ce n’est pas le cas pour la voie professionnelle puisque les classes sont à nombre d’élèves limité.
utiliser les 4 voeux possible pour la voie professionnelle. C’est important puisque les classes étant à effectif limité vous n’avez pas de garantie sur l’affectation : il faut ouvrir les possibilités en proposant plusieurs voeux,
le premier voeu dans la voie professionnelle doit être raisonnable pour ne pas perdre les points de bonification (voir ci-dessus),
privilégier les voeux sur les établissement de secteurs/ départementaux/ académique (voir ci-dessus pour le détail),
le 4eme et dernier voeu doit être impérativement réalisable. En effet ça doit être une sécurité pour ne pas vous retrouver sans solution si d’aventure vous n’auriez aucun voeu admis.
formuler impérativement des voeux dans les établissement publics même si vous avez la certitude d’être pris dans un établissement privé ou même si vous projetez de faire un apprentissage via un CFA. Des élèves se sont vus refuser leur entrée dans ces voies pour des motifs divers (ils étaient sur des listes d’attente et non d’inscription, les patrons ont choisi d’autres personnes pour faire l’apprentissage ...). Ainsi poursuivez votre projet dans le privé et/ou en CFA mais assurez vos arrières en formulant des voeux dans des lycées publics aussi.


12- il faut remplir correctement la fiche d’orientation
il est indispensable de passer un peu de temps à bien la renseigner parce qu’elle est le document unique qui sera rentrer dans l’ordinateur lors de la procédure AFFELNET et d’autre part elle verrouille vos voeux d’orientation.

• pour en savoir plus : conseils pour renseigner la fiche d’orientation
• pour en savoir plus : les procédures d’orientation